Histoire des médias alternatifs au XXe siècle : Amérique, 1996

Mexique

  • Décembre : création du Frente Amplio “Tu Imagen, tu Voz, tu Derecho”, pour l'accès public aux médias électroniques de communication, à Mexico, par 60 ONG mexicaines et des professionnels des médias 1).
  • 3 Août: dans la Deuxième Déclaration depuis La Realidad, prononcée lors du “Primer Encuentro Intercontinental por la Humanidad y contra el Neoliberalismo”, l'EZLN annonce le lancement d'un “réseau intercontinental de communication alternative” : “nous formerons un réseau de communication entre toutes nos luttes et résistances. Un réseau intercontinental de communication alternative contre le néolibéralisme, un réseau intercontinental de communication alternative pour l'humanité. Ce réseau intercontinental de communication alternative cherchera à tisser les voies qui ouvriront à la parole tous les chemins de résistance. Ce réseau intercontinental de communication alternative sera le moyen qui permettra aux diverses résistances de communiquer entre elles. Ce réseau intercontinental de communication n'est pas une structure d'organisation, n'a ni centre qui oriente ou décide, ni direction centrale, ni hiérarchie. Le réseau, c'est nous tous qui parlons et écoutons” 2). Cet appel aboutit à la création du réseau intercontinental de communication alternative (RICA)
  • 16 Février: Les Accords de San Andrés sont signés entre l'EZLN et le gouvernement Fédéral du Mexique. Ces accords reconnaissent les peuples indigènes dans la constitution mexicaine, ainsi que leurs droits, notamment à l'autonomie et à la libre décision. Ces droits incluent les droits à l'information et a la communication : « en ce qui concerne les médias de communication, la délégation de l'EZLN estime nécessaire que soient garantis l'accès à une information véridique, de qualité et suffisante sur les activités du gouvernement, ainsi que l'accès des peuples indigènes aux moyens de communication existants, et que soit garanti le droit des peuples indigènes à compter sur leurs propres moyens de communication (radiodiffusion, télévision, téléphone, presse écrite, fax, radios de communication, ordinateurs et accès au satellite) » 3)
  • Le programme de radio “Dejemos de Ser Pacientes”, réalisé par SIPAM (Salud Integral para la Mujer, Mexico), gagne le premier prix dans la catégorie “drame radio” avec son émission “Mujer civilizada e instruida busca futuro”, à la première Biennale de Radio Latinoaméricaine 4)

États-Unis

  • lancement du projet Radio for all qui permet de partager des émissions de radio via Internet5)

3) Accords de San Andrés, B.8. - doc. 2 : « Propositions conjointes que le Gouvernement Fédéral et l'EZLN s'engagent à envoyer aux instances de débat et de décision nationales correspondant au point 1.4. des règles de procédure, p. 9, point 8 : « Médias de communication »
fr/chronology/xx/1996/america.txt · Last modified: 2020/12/20 20:55 (external edit)